Quelle est l’infrastructure utilisée par la messagerie électronique ?

Recevoir un message électronique d’un ami situé à l’autre bout du monde est une réalité à laquelle on s’est tous habitués. L’évènement suscite par contre un grand nombre d’interrogations chez les passionnés de la technologie. Pour apaiser un tant soit peu ses esprits curieux, nous avons choisi de dévoiler les infrastructures à la base de ces formes d’échanges d’informations. 

La messagerie électronique utilise des serveurs pour le stockage, l’envoi et la réception des messages

Au cœur d’un système de messagerie électronique comme UrbanWeb RATP, se trouver des serveurs de messagerie. Ce sont des ordinateurs puissants dotés d’une capacité de stockage plus ou moins importante. Ils sont intégrés dans un vaste réseau internet dans lequel ils se transmettent des données. Ces machines ont comme rôle principal la réception, le stockage et l’envoi des messages. En réalité, les messages envoyés par l’utilisateur d’un système de messagerie électronique sont tout d’abord réceptionnés dans un espace de stockage configuré sur un serveur. Ils sont conservés sur cet espace encore appelé boîte de messagerie, le temps que le destinataire d’initié une connexion pour demander à les consulter. C’est alors à ce moment que le serveur effectue la transmission du message vers le terminal de lecture de ce dernier. 

La messagerie électronique utilise des protocoles de communication pour le transport des messages

La transmission des messages d’un serveur à l’autre est contrôlée par des technologies appelées protocoles de transport. En général, les systèmes de messagerie moderne utilisent trois formes de protocole de transport. Il s’agit du SMTP ou Simple Mail Transfert Protocole qui permet exclusivement des échanges entre serveur de messagerie expéditeur et destinataire. Le POP3 ou Post Office Protocole quant à lui est un protocole qui permet la récupération des données ou messages stockés sur une machine distante de type POP. Ces machines, via le protocole POP3 permettent un accès hors ligne aux messages électroniques. Le IMAP4 ou Interactif Mail Accès Protocole offre les mêmes fonctionnalités que le POP3. Il bénéficie cependant d’une forte adoption de la part des fournisseurs d’accès internet au point où on peut imaginer qu’il substituera définitivement le POP3.

La messagerie électronique utilise des protocoles de contenu pour l’encodage et de décodage des messages

Les systèmes de messagerie électronique utilisent les protocoles BinHex, UUencode ou MIME pour coder et décoder le contenu des messages. En réalité, le système de messagerie comprend une seule forme d’écriture appelée code ASCII. Or ce dernier n’intègre pas la lecture de certains caractères spéciaux ou les données multimédias. D’où, l’intérêt d’un protocole de décodage et d’encode qui prend en compte les formats modernes de contenu.