Comment il faut protéger sa moto avec un antivol ?

Les motos et les scooters sont très souvent victimes de vol. Il s’avère important de songer à une bonne protection de votre moto grâce à un antivol efficace. Découvrez quelques conseils dans cet article.

Comment faire le choix de son antivol ?

Il existe sur le marché plusieurs types d’antivols sur le marché. L’antivol en U est le seul antivol résistant plus de 10 minutes lorsqu’un voleur va essayer de s’acharner dessus. Pour choisir ce modèle, il faut veiller à ce que les branches soit suffisamment longues afin de pouvoir arrimer le scooter ou la moto un point fixe. Par exemple, un poteau peut être un meilleur moyen pour verrouiller sa moto. Certains modèles de gamme supérieure sont même équipés d’un détecteur de mouvement qui peut déclencher une sirène lorsqu’il remarque des tentatives déplacement ou d’arrachement du scooter.
L’antivol électronique est un dispositif antidémarrage, un système de géolocalisation ou encore une alarme. Les deux dispositifs peuvent également être cumulés sur une moto. Il faut savoir également qu’une alarme n’est pas utile si vous avez stationné votre moto en rase campagne. Il est mieux de l’utiliser lorsque vous êtes en milieu urbain et que votre moto est entourée de monde et donc de témoins.

Comment prévenir le vol de sa moto ?

Malgré l’efficacité et la mise en place de vos antivols sur votre deux-roues, il est fortement conseillé de mettre en œuvre quelques actions. Il ne faut pas toujours garer votre moto au même endroit pour éviter les repérages faciles par les voleurs. Il ne faut pas aussi garer votre scooter dans un endroit isolé.
Il faut privilégier les milieux urbains qui sont faciles d’accès pour le monde. Il faut toujours attacher votre moto à un point fixe. Il faut opter pour une assurance adaptée à votre deux-roues. Vous pouvez souscrire une garantie vol qui offre une couverture de la valeur du deux-roues. Cela peut vous aider en cas de vol sans en payer les frais.